Oyé oyé

Oyé oyé braves gens !

Clarinette est de retour, pour vous jouer un mauvais tour.

Afin de préserver, protéger le monde de la dévastation. Afin de rallier tous les peuples à ma nation. Afin d’écraser, de dénoncer l’amour et la vérité. Afin d’étendre mon pouvoir jusqu’à la Voie Lactée. Clarinette. Clarinette. La Clarinette, plus rapide que la lumière. Rendez-vous tous ou ce sera la guerre : oui la guerre !

(comme diraient deux grands philosophes et un chat)

eau, page 10, la fin !!!

Le début.

Et enfin la fin !!!

Coucou

je met

du

texte

parce

que

je

ne

sais

pas

comment

faire

un

vide

autrement

le

premier

qui

dira

dans

les

commentaires

“Je t’ai vu tu l’as cru”

a

gagné

le

droit

d’avoir

ma

fierté

pendant

une

journée

voilà

voili

voilou

bisous

poutou

a plus

vous

etes

rien

que

des

petits

petits

petits

bon

je

crois

que

ça

va

aller

pour

le

vide

trou d’uc

J’ai encore rêvé d’elle, la meilleure chanson au monde

ps : cliquez pour voir en grand

En réalité, les petits points violets de mon papier peint sont beaucoup plus rapprochés les uns des autres…

J’ai encore rêvé d’elle, par Il était une fois

Aya de Yopougon

Il y a peu, j’ai découvert une bd magnifique, qui est Aya de Yopougon. Le scénario est de Marguerite Abouet, et les dessins de Clément Oubrerie. C’est une série sur la vie quotidienne en Côte d’Ivoire dans les années 70/80 (il y a actuellement 5 volumes)

Facebook d’Aya

Voici quelques croquis inspirés des 4 premiers volumes :

Cliquez sur les images pour les voir en grand.

PS : J’ai enfin compris comment organiser mes liens pour qu’on puisse tous les voir en même temps ! Ils sont maintenant classés par  catégories (annuaires, blogs bd, forums et sites) ^^


C’est un roc, que dis-je, c’est une péninsule !

Comme mon nez est, il faut le dire, assez grand, dès qu’il fait froid, il est tout gelé. Voici quelques petites astuces pour le réchauffer :

Un petit bonus, comme il parait que c’est aujourd’hui l’anniversaire du blog. En tous cas, ça tombe quelque part pendant cette année. :

Nana

Un nouveau dessin !

Elle ressemble un peu à Nana (du manga du même nom d’Ai Yazawa), d’où le titre de ce post.

Nana, c’est l’histoire de deux filles portant le même nom, qui se rencontrent dans le train. Nana Komatsu et Nana Osaki. La première rêve de se marier, d’avoir des enfants, et la deuxième rêve de devenir chanteuse professionnelle. Deux filles aux caractères très différents et qui vont pourtant devenir colocataires et amies.
Un manga que l’on ne présente plus, même si je viens de le faire.

Une histoire envoutante, de très beaux dessins, et en plus, on apprend des choses sur le Japon.

PS : pour voir en grand, cliquez sur l’image.

Essai de feutres

J’ai voulu essayer l’aquarelle, mais quand je suis allée dans le magasin pour en acheter, j’ai décidé que non. C’est vraiment trop cher.  Alors j’ai ressorti mes vieux feutres et voilà ce que ça donne :

fille feutres

Vous êtes prévenus, dans les prochains jours, vous allez avoir beaucoup de dessins dans ce genre.

Pour voir en plus grand, cliquez sur l’image.

One Piece

En ce moment, je lis One Piece. Alors je me suis dit, pourquoi ne pas faire un petit article sur cet incontournable manga de Eiichirō Oda. Et j’en ai aussi profité pour faire un petit dessin.

One Piece

L’histoire : Le seigneur des pirates, Gold Roger, est exécuté. C’est le seul pirate à avoir jamais atteint la route de tous les périls. Avant de mourir, il annonce que celui qui trouvera son trésor, le One Piece, en deviendra le propriétaire.
22 ans après, beaucoup de pirates ont renoncé à trouver ce trésor. Luffy rencontre l’équipage de Shanks le roux, lorsqu’il accoste sur son île. Un jour, il mange un des fruits du démon, qui le rend élastique, et incapable de nager. Le capitaine le sauve d’un monstre marin, et perd son bras. Depuis, Luffy veut devenir un pirate, comme son idole Shanks, malgré le fait qu’il ne puisse pas nager. Celui-ci gardera précieusement le chapeau en paille que lui a offert le capitaine, et fait la promesse de devenir le nouveau seigneur des pirates.

Des dessins, des dessins, encore des dessins

Encore aujourd’hui, des dessins. Ça ne me feras pas de mal.

Tout d’abord, un recopiage d’un dessin de Loisel, dans la bd “La quête de l’oiseau du temps”, que, par ailleurs, je vous conseille( et hop, un petit coup de pub).

Donc, ce petit animal est le fourreux, une petite bestiole qui accompagne l’héroïne, et à la fin… Non, je ne vais pas vous le dire, vous n’avez qu’à lire la bd ! Donc, après ce blablatage, place au dessin :

la quête de l’oiseau du temps

Ensuite, une fille, comme ça, avec un chapeau tout byzarre.

fille au chapeau

Toujours pareil, si vous voulez voir les dessins en grand, vous cliquez dessus.

aujourd’hui, des dessins

Je ne peut pas vous cacher que j’ai fait ce blog pour m’améliorer en dessin. Pour l’instant, c’est pas le top du top, mais je m’entraine sans relâche nuits et jours. Donc voilà quelques dessins que j’ai fait.

Tout d’abord, Clarinette, que vous connaissez déjà (je précise juste que la colorisation est faite au feutre).

clarinette, première possibilité

Une petite fée clochette faite pour une amie (là aussi, c’est fait au feutre, sauf le bleu clair des ailes et le fond).

le fée clochette

Une je ne sais quoi faite au crayon de couleur.

une fille

Deux copiages de Laurent Cagniat, dans la bd “Polnaref” (colorisation sur paint shop pro).

recopiage d’un dessin de Laurent Cagniat, dans “Polnaref”

recopiage d’un dessin de Laurent Cagniat, dans “Polnaref”

Et pour la fin, une autre Clarinette (edit : ses yeux font un peu peur, je sais)

2eme possibilité de Clarinette.

Toujours pareil, vous cliquez sur les images si vous voulez voir en grand.

N’hésitez surtout pas à laisser des commentaires, des critiques, conseils sur ce blog.

Des photos exclusives ! Le Blop et Clarinette : présentation

Le Blop qui fume un cigare, tout simplement.

Le Blop : il n’aime pas les chats, passe sa vie à essayer de les éradiquer, mais n’y arrive pas. Il aime les cigares.

clarinette qui tire la langue, tout simplement.

Clarinette : aime les mangas et bds, les chats, le théâtre, la Sicile, le week-end, les vacances, les séries TV, les jeux-vidéo (surtout Zelda), Internet (à haut-débit). n’aime pas le lundi matin (et tous les autres matins où il faut se lever pour travailler), le riz au lait, le bas-débit.

Pour les couleurs, je ne maitrise pas très bien paint shop pro.

Toujours et encore pareil, cliquez sur les images pour les agrandir.

Cérémonie d’ouverture du site clarin.fr, avec le Blop et Clarinette !

Bienvenue à la cérémonie d’ouverture de clarin.fr. Oui, je sais, ça fais longtemps qu’il est ouvert…
ouverture du site de clarinette

C’était un dessin que j’avais fait avant que le site ne soit créé, et je me suis enfin décidée à le scanner.

Toujours pareil, cliquez sur l’image pour l’agrandir.

Bientôt, des photos exclusives de Clarinette et du Blop !

Air Gear, un manga de Oh ! Great


les airs trecks, des rollers pas comme les autres, imaginés par oh ! great.
couverture du manga numéro trois de Air Gear, par Oh ! Great

Les airs trecks, rollers dotés d’un moteur grâce auquel on peut voler dans les airs existeront-ils un jour ? Pour l’instant, non. Vous ne pourrez donc pas voir la “route du vent”, mais juste l’imaginer avec le manga de Oh ! Great.

L’histoire : Ikki, un collégien très fort en bagarre est l’esclave de 4 jeunes et jolies filles avec qui il vit depuis toujours. Un jour, il découvre les airs trecks, et par la même occasion, que ses “soeurs” ne sont autre que les “sleeping forest”, une bande d’air treck. Ikki se passionne pour ces étranges rollers, et il se trouve qu’il est très doué !

présentation des airs trecks, rollers imaginés par oh ! greatles airs trecks, des rollers pas comme les autres, imaginés par oh ! great vous donnent des ailes

C’est un de mes mangas préférés. Des dessins magnifiques (du talentueux Oh ! Great), des scènes hilarantes,… Une histoire un peu banale (le héros plus fort que tous les autres qui veut battre tout le monde), mais c’est très bien fait, quand on le lit, on ne s’en rend pas compte. L’auteur fait pleins d’allusions aux jeux vidéos et à d’autres mangas.
Mon seul regret : oh ! great a gardé de fâcheuses habitudes de son ancien travail (dans les revues niponnes -pornos-), et certaines scènes sont un peu osées… Mais je vous le conseille quand même vivement.
Il y a 11 tomes de parus en France actuellement.

PS : toujours pareil, pour voir les planches en grand, cliquez dessus.